Être une vraie mère, c’est quoi ?

Gessi_Caritas-624x470

Mardi dernier comme plus de 3 millions de personnes, j’ai regardé Céline Dion sur M6 s’épandre joues creuses sur sa vie sans René face à un ancien animateur de jeu d’aventure. Quand au détour d’une conversation millimétrée, l’animateur dit à Céline une phrase assez stupide et effarante pour être relevée  « Vous avez allaité tous vos enfants, vous êtes une vraie mère !« .

Stéphane, tu permets que je te tutoies ? Excuse-moi de te couper, mais pourquoi affirmer à 3 millions de Français qu’allaiter fait qu’une femme est une vrai mère ? Je ne comprends pas vraiment en fait, les autres sont justes des génitrices ? Des ventres ? Des nourrices ? Des moins que rien, des égoïstes ?

Malheureusement tu as été le temps d’une interview le porte-parole  d’un mal français de plus en plus présent : une future mère se doit d’allaiter sinon elle n’est qu’une moitié de mère. De la même façon, elle est contrainte de se transformer en tronçon d’autoroute, car non, en France on ne fait pas de césarienne « de confort ». De confort ? Approche, je vais t’ouvrir la paroi utérine avec un scalpel,  tu verras si tu renchéris toujours avec l’attribut confort.

Imaginez un instant si en plus d’avoir eu recours à une césarienne « de confort » une toute juste mère décide de ne pas allaiter…

Aujourd’hui en France quand une femme accouche, on lui colle sans sommation sa progéniture à la mamelle. « C’est bon pour l’enfant ! » Excusez-moi mais un petit « Préférez-vous allaiter ou donner le biberon ? » aurait été plus qu’opportun avant de transformer automatiquement toute jeune mère en maman chimpanzé, parce que vous comprenez c’est mieux pour bébé . « Et comment on faisait avant ? Les femmes allaitent depuis la nuit des temps ! » Oui et bien au moyen-âge on imposait un mari aux fillettes dès leur 12 ans, mais nous avons évolué fort heureusement.

Pareillement quand on aborde le sujet césarienne « Mais attends, avant les femmes accouchaient avec des serviettes et un peu d’eau chaude, le corps est fait pour ça, c’est la nature! » Ah oui la nature elle a bon dos et toi on te fait toujours des saignées quand tu as une migraine ou tu prends un Nurofen 400 ?

Aujourd’hui en France on nous dit que chaque femme a le droit de disposer de son corps librement… Mais on omet de nous dire à quelle condition. À condition qu’elle allaite, qu’elle accouche par voie basse, qu’elle ne porte pas d’enfant pour autrui, qu’elle ne fasse pas d’enfant toute seule ou pire encore accompagnée d’une autre femme.

Aujourd’hui en France les femmes ne disposent pas de leurs corps, mais sont davantage un corps à disposition. À disposition de l’état « Vous imaginez Marisol ça coûterait bien trop cher à la sécu ! » À disposition de la médecine « Ah oui mais l’obstétricien est aux Seychelles pour deux semaines » pour finir à disposition de la pensée unique, la bien pensante, acquise et coutumière « Le corps d’une  femme est fait pour ça« .

Pour rappel , dans la loi, la libre disposition de soi est l’un des principes majeurs des droits fondamentaux juridiquement défendus par la démocratie et l’État de droit. Cette liberté renvoie au respect de la personne humaine et de son droit inaliénable de disposer de son corps. En la matière, le droit régissant la libre disposition de soi est vaste puisqu’il s’étend du droit à la maîtrise et au don de son corps au droit des sexualités. Le respect de l’intégrité physique constitue également un paramètre important de la libre disposition de soi puisqu’il englobe le droit à la vie et le droit au respect du corps.

Depuis quelques semaines certains font du bruit dans les rues et tentent de révolutionner le droit du travail. Depuis de nombreuses années une révolution silencieuse se déroule sans fracas, avec pour discours une propagande vicieuse pour enrôler le peuple dans l’idéologie de la nécessité de l’allaitement et l’accouchement par voie basse.

Aujourd’hui en France les pressions morales ont remplacé nos choix légitimes. Aujourd’hui en France nous n’avons plus le droit, nous devons.

2 réflexions au sujet de « Être une vraie mère, c’est quoi ? »

  1. Ping : Être une vraie mère, c’est q...

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s