Leave Kim Kardashian alone !

Capture d’écran 2015-02-07 à 17.34.52Kate Moss, Marion Cotillard, Madonna, Miley Cyrus, Miranda Kerr, Rihanna, Laetitia Casta et j’en passe… elles ont toutes couché leur épiderme dévêtu sur papier glacé, occasionnant réactions diverses et variées, de magnifique, superbe en passant par obscène ou vulgaire.

Effectivement quand toi tu es à poil devant le miroir le matin et que tu regrettes amèrement d’avoir redemandé « un peu de mayo » pour finir de saucer tes frites et ton burger supplément fromage, tu peux ressentir la nudité comme un amoindrissement, une diminution. Or le nu peut-être aussi une promotion, une sorte de don sans réserve au plaisir de la contemplation, offrant un triomphe à la beauté, même la tienne, surtout la tienne. De ce fait est-ce de l’exhibitionnisme que de se foutre à poil et à peau dans des périodiques illustrés ? Est-ce obscène, scandaleux ? Ou au contraire est-ce beau ?  Pourrait-on même parler d’art ?

L’art de se mettre à poil à des fins démonstratives, remonte pourtant à des milliers d’années bien, bien avant notre ère, avec par exemple les figurines anthropomorphes exaltant avec démesure les attributs féminins , ancêtres indéniables de Kim Kardashian donc…

kim

Des statues grecques jusqu’au Nu bleu de Matisse ou bien L’origine du monde de Courbet, le nu demeure tradition en Occident. Alors quand Mme West casse internet, pourquoi sont-ils beaucoup à crier au scandale ?

Petit florilège trié sur le volet…

capture-d_c3a9cran-2015-02-07-c3a0-12-05-42capture-d_c3a9cran-2015-02-07-c3a0-12-06-10capture-d_c3a9cran-2015-02-07-c3a0-12-06-47capture-d_c3a9cran-2015-02-07-c3a0-12-07-17Selon leurs dires donc se mettre nu c’est être une pute, ne pas se respecter, surtout quand on est marié et mère de famille…. J’affectionne tout particulièrement le nu car il a ce pouvoir unique d’ébranler les pensées fondamentales autour desquelles se sont construites nos valeurs, notre notion du beau, du bien, du mal. Le nu amène forcement à la réaction, car rien n’est plus chatouilleux que lui.

Faire tomber la culotte pour s’offrir aux yeux de tous dans les magazines, que la photographie soit belle ou non, classe ou vulgaire, est-ce obligatoirement ne pas se respecter ? Du moment où l’on devient compagne, femme mariée ou mère, n’a-t-on plus le droit de se dénuder et de s’enduire de graisse à traire ? D’ailleurs quelle est la limite entre l’obscène et le suggestif ? Qui est l’arbitre de l’irrévérence nudité ? Alors quand Kim Kardashian se dénude une nouvelle fois dans une série de photos que l’on qualifiera de tapageuses, ou pas, ne s’agirait-il du triomphe du corps qui se libère de l’esprit, du « Qu’en dira t-on » ? S’adressant là à notre sens le plus intellectuel, la vue ! Et si en fin de compte Kim et toutes ses pinecos découvertes de l’arrière-train représentaient les esprits libres ? Mettant un coup de pied au mépris ou à la mécompréhension du corps.

Un corps nu c’est toujours spectaculaire, qu’on le veuille ou non. Sa force vient sans doute de ce qu’il donne à voir; l’inévitable. La perception atteint alors une limite, un extrême, car tout est là.

Telle est l’ambiguïté du nu : on ne sait pas toujours si son spectacle fascine pour des motifs esthétiques ou érotiques. Quoi qu’il en soit que notre regard s’attarde, s’affole, s’énerve, se trouble, s’adoucisse devant un nu, il fait réagir et c’est très bien ainsi. La liberté, c’est aussi disposer de son corps au-delà et à l’infini…

6 réflexions au sujet de « Leave Kim Kardashian alone ! »

  1. L’article est très intéressant et je suis bien choquée de voir ces réactions de dépossessions du corps au nom d’un soit disant respect de soi… (en tant qu’épouse, en tant que mère, le corps d’une femme semble appartenir à la famille ou à l’époux plus qu’à elle même!)

    Si je trouve juste la réflexion déroulée dans ce billet, je trouve un peu maladroit de comparer la photo de Kim Kadashian aux statuettes préhistoriques ou à Courbet… En effet, dans la tradition artistique occidentale, c’est l’homme qui peint la femme dénudée et rarement la femme qui choisi de faire figurer son corps ainsi!

      • si, et c’est une bonne chose 🙂 Mais du coup, la filiation serait à préciser…
        Juste après avoir lu ce billet, je suis tombée sur un article à propos d’une actrice iranienne qui pose elle aussi nue en couverture d’un magazine, l’égoïste, comme acte politique.

      • Je salue Golshifteh Farahani qui a posé nu pour défendre la liberté des femmes à disposer de leur corps. Mais je ne suis pas certaine que chaque nu se doit d’être un étendard, même si bien entendu cela est plus que louable.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s